WidgetAvisVerifies

Filtrer

Région

Appellation

Couleur

Millésime

Contenance

Château Talbot : Un incontournable de Saint Julien

Actuellement, le domaine du Château Talbot est géré d’une main de maître par Nancy Cordier et Jean-Paul Bignon. Or, à l’origine, la nomination de Château Talbot rend hommage à un fier combattant d’origine britannique : le Connétable Talbot qui fut également compte de Shrewboury. Durant la bataille de Castillon qui a eu lieu en 1453, ce brave soldat décéda.

L'appellation Saint-Julien

Cette appellation, qui englobe 900 hectares de vignes, caractérise le Médoc. Elle a la particularité de désigner des sols constitués de graves garonnaises. Grâce à cette particularité, un drainage naturel, adapté à la nature de la vigne, a lieu. L’appellation Saint-Julien intègre 11 crus classés. Globalement, les vins Saint-Julien ont une palette gustative fine qui a un équilibre exquis. Ces vins distingués rendent hommage à la subtilité des vins Margaux ainsi qu’à l’intensité des vins de Pauillac.

Il a fallu quelques siècles après cet incident pour que la propriété du domaine soit attribuée aux Marquis d’Aux. Ceux-ci ont vendu à leur tour le Château aux Cordier en 1917. De grande renommée dans le domaine des négociations viticoles, ils avaient la responsabilité d’assurer la distribution des produits du domaine jusqu’à l’établissement d’un système de vente à grande échelle. Nous mentionnerons que cette prestigieuse famille est en possession d’un autre domaine Saint-Julien : le Château Gruaud Larose. Elle gère aussi deux vignobles :

Le Domaine Saint-Andrieu

L’acquisition de ce domaine date de 2003. La production est axée autour du vin Blanc, Rosé et Rouge. Les vins produits portent les appellations Côtes de Provence et Côteaux Varois en Provence.

Le Château Sénéjac

Par le passé, ce domaine constituait une Baronnie. Il a rejoint les propriétés de la famille Cordier en 1999. Il produit essentiellement des vins rouges qui portent l’appellation Haut-Médoc.

Un emplacement privilégié

Le Château Talbot mobilise une superficie de 110 hectares. Aussi, il s’agit de la 4e référence parmi les 11 grands classés de Saint-Julien dans le Médoc. Les vignes rouges occupent la majorité de ce terroir de fines graves günziennes. En effet, la superficie des vignes blanches est de seulement 5 hectares.

Derrière le succès de ce vin, il y a une équipe dynamique et dévouée menée par le chef de culture Damien Hostein, avec la participation de Jean-Max Drouilhet en tant que maître de chai. Afin de superviser la qualité du vignoble, Eric Boissenot – célèbre œnologue et le consultant Stéphane Derenoncourt, interviennent régulièrement dans le domaine. C’est ainsi que le Château Talbot a obtenu le label Haute Valeur Environnemental de niveau 3.

Les différents cépages

Pour ce qui est des vignes rouges, nous remarquons la dominance du cabernet sauvignon. Ce cépage très sollicité dans le Saint-Julien, est présent à 66 %. Il confère à la vigne sa puissance aromatique ainsi que son identité tannique. Nous évoquerons également 30 % de cépage merlot qui apporte une dimension douce et agréable aux vins. Enfin, on notera l’ajout de petit-verdit à mesure de 4 % qui se manifeste particulièrement dans les millésimes de grande envergure.

Quant aux vins blancs, leur encépagement constitue une fusion entre le sauvignon à mesure de 80 % et le sémillon à 20 %

Qu'en est-il de la vinification des vins de Talbot ?

Afin d’obtenir l’exceptionnel vin rouge qui fait la renommée du Château Talbot, la vinification se fait dans des cuves à bois de grande taille tout en veillant à la bonne température. Le processus peut également se faire dans des cuves en acier inoxydable lorsqu’il s’agit des vignes de jeune âge. Par la suite, l’élevage se fait dans des fûts en chêne durant une période de 14 à 16 mois. Ainsi, la production globale annuelle permet d’avoir environ 25 000 caisses.

Les chais de Talbot

En 2012, le chai de Talbot a été élaboré dans une manière innovante et contemporaine grâce au travail de deux architectes originaires de Bordeaux. Cet espace constitue véritablement une première dans toute la région. Il englobe un espace de 1 500 m2. En le pénétrant, le visiteur a l’impression de s’aventurer dans une forêt où s’élèvent des arbres en béton qui ont 7 m de haut. Dans cet espace, un glacis d’aluminium recouvre les murs et confère à l’espace une grande luminosité. Derrière, nous retrouvons tout le volet technique qui permet de contrôler la température ambiante ainsi que l’énergie.

Près de 1 800 barriques peuvent être installées dans le chai du Château Talbot. Elles évoluent à une température spécifique de 17 °C durant une période de 16 mois. Les différents critères comme la sélection des tonneliers, la durée de l’élevage sous bois ou encore la fréquence des soutirages changent selon la spécificité du lot.

L'assemblage

L’assemblage représente un processus très sensible. C’est une opération méticuleuse qui permet de déterminer la manière de laquelle le vin va évoluer. C’est une équation qui s’articule autour de plusieurs variables comme les cépages, l’âge des vignes, ainsi que la provenance des barriques.

Les vins produits dans le domaine : une fresque envoûtante de saveurs

Parmi les vins du domaine, nous pouvons mentionner en premier lieu Le Château Talbot, qui est l’un des vins du Médoc les plus sollicités. Même consommé à un jeune âge, il sera toujours apprécié grâce à la suavité de ses tanins. Son bouquet olfactif se démarque par une grande stabilité ce qui en fait un excellent vin de garde. Vous distinguerez des notes où apparaissent la réglisse et la havane.

Nous citerons également le Connétable Talbot. Ce vin est né dans les années 1960. Grâce à la minutie avec laquelle le vignoble est géré et à la haute exigence des critères de sélection, ce second vin du Médoc est hautement savoureux. Aussi élégant que raffiné, il vous offre une dégustation exceptionnelle avec une fraîcheur exquise.

Château Talbot : Les millésimes d'exception

Si vous souhaitez enrichir votre cave, les millésimes les plus remarquables du Château Talbot sont dans l’ordre chronologique : 1961, 1982, 1986, 2005, 2009, 2010, 2015, 2016, 2017, 2018.