WidgetAvisVerifies

Filtrer

Région

Appellation

Couleur

Millésime

Contenance

Vins de Margaux

Tous nos vins de l'appellation Margaux

Vins de Margaux

Le Grand Vin de Château Margaux est reconnu comme l’un des plus grands Bordeaux au monde ! Classé Premier Grand Cru dès 1855, il fait depuis la renommée du Château. Millésime après millésime, les vins du Château ne font d’ailleurs que confirmer leur qualité.

L’appellation Margaux fait partie des 6 appellations communales du Médoc. C’est la seule AOC communale du haut médoc à porter le nom d’un grand cru classé. Cette appellation fait partie des plus prestigieuses. Son vignoble est proche de la Gironde et de la Dordogne.

L’appellation s’étend sur plusieurs communes, dont celles de Margaux, d’Arsac, Cantenac, Labarde et Soussans. En effet, les vins de Margaux sont réputés pour être les plus « féminins » de la région du Médoc. Ils sont plutôt ronds et onctueux et leurs robes sont sombres, aux notes boisées.

Le château Margaux quant à lui se situe au cœur du vignoble de Bordeaux, Château Margaux est un domaine viticole implanté sur un terroir unique. 262 hectares entre l’océan Atlantique et l’estuaire de la Gironde sur des sols argilo-calcaire en profondeur et des graves günziennes en surface. Si le château initial date du XIIe siècle, son histoire viticole remonte au XVIe siècle lorsque la famille Lestonnac décide de planter des vignes à la place des céréales. Les vignes bénéficient du microclimat exceptionnel des lieux. Mais c’est en 1855, en marge de la deuxième Exposition universelle que le Château Margaux devient Premier Grand cru classé au prestigieux classement des vins de Bordeaux souhaité par l’Empereur Napoléon III. Ses cépages en appellation Margaux rouges sont cabernet Sauvignon (75 à 87 %), merlot (8 à 20 %), cabernet Franc (3 %) et Petit Verdot (2 %). L’encépagement du blanc est un 100 % sauvignon.

Les 4 vins du domaine Margaux

Un tiers de la récolte est utilisé pour fabriquer le Grand Vin Premier Cru, 30 % pour le deuxième vin et les deux autres se partagent le reste.

Grand Vin du Château Margaux, Premier Cru classé dès 1855

Ce premier vin est produit sur une zone idéalement située du vignoble, une butte de moins de 90 hectares entre la commune de Margaux et la Gironde. Ce n’est pas un hasard si le Grand Vin du Château Margaux est défini par les experts en œnologie comme l’un des plus élégants grands vins au monde. Le vignoble d’exception est composé des fameux 4 cépages rouges de Bordeaux dont les proportions exactes restent un secret.
À la fois complexe, dense, intense, puissant et frais, il est long en bouche et apprécié pour son tanin velouté et tendre. Il se caractérise par une robe dense grenat foncé. Son bouquet complexe est dominé par des notes variées de fruits rouges et noirs (mûre…), de fleurs (rose, pivoine, violettes…), d’épices, de bois (résine) ou encore de truffe. On y découvre parfois des notes de cuir, de camphre, de réglisse, de vanille ou de tabac. En bouche, il dévoile sa longueur rafraîchissante et sa fabuleuse richesse. Ce vin de caractère d’une finesse hors du commun et d’une élégance rare procure des sensations inoubliables.
Le Grand Vin du Château Margaux peut se déguster jeune mais ses arômes sont sublimés par le temps. Il se conserve parfaitement en caves pendant des décennies. Parmi les meilleurs millésimes on peut noter 2009, 2005, 2003, 2000, 1995, 1989… Sans oublier 1990 et 2016 qui ont produit un vin hors du commun. Il faut noter aussi la trilogie exceptionnelle des millésimes 2018, 2019 et 2020.

Pavillon rouge du Château Margaux

C’est le tout premier second vin du domaine et sa production remonte au début du XVIIe siècle. Sa qualité actuelle qui se rapproche du Grand Vin du Château Margaux et sa notoriété sont sans conteste l’œuvre d’André Mentzelopoulos. Pavillon rouge du Château Margaux qui a pris son nom actuel en 1908, fait l’objet d’un assemblage drastique. Ses arômes parfaitement équilibrés sont typiques des Margaux et proches de ceux du premier vin (bien que moins subtiles). Certains millésimes se prolongent par une finale légèrement acide. Il peut être dégusté avant son aîné mais garde un beau pouvoir de vieillissement pouvant aller au-delà de 30-40 ans. 1996, 1998, 2005 ou encore 2009, sont de bons millésimes.

Pavillon Blanc du Château Margaux

La production de Pavillon Blanc du Château Margaux remonte à la fin du XVIIe siècle. Vendu dès le XIXe siècle, il prend son appellation et son étiquette actuelle en 1920. Le vignoble (environ 12 ha) est composé à 100 % de sauvignon blanc. Seulement 1/3 de la récolte est mis en bouteilles (environ 1000 caisses/an), le reste est vendu en vrac. Une partie de la récolte est également conditionnée en magnums idéals pour un bon vieillissement.
L’appellation Margaux étant réservée aux rouges, ce vin blanc qui est sans doute le meilleur de la rive gauche utilise l’AOC Bordeaux. Pavillon Blanc du Château Margaux promet une belle fraîcheur, une puissance, une complexité et une longueur en bouche incomparable. Sa qualité et son potentiel de garde ne font que s’améliorer depuis le millésime 2011.

Margaux du Château Margaux

Ce troisième vin initialement vendu en vrac est produit depuis 1997. Il est né d’un souci d’exigence poussé à l’extrême pour la fabrication des Grand Vin du Château Margaux et Pavillon rouge du Château Margaux. Mais c’est à compter du millésime 2009 d’une qualité exceptionnelle que ce troisième vin a été mis en bouteilles. Si sa production est limitée, il est produit avec le même soin que le Pavillon Rouge (élevé en barriques, mis en bouteilles au bout de quinze mois). Il est distribué depuis 2013 dans le réseau des restaurants clients du Château Margaux sur la France et au Royaume-Uni. Au printemps 2014, il a fait son entrée au Japon et aux États-Unis.

Les vins Château Margaux s’invitent à notre table

Avant de servir votre Château Margaux, ne négligez pas l’étape de la décantation visant à séparer le vin des sédiments (tanins insolubles) éventuellement accumulés au fil des années. Pour les vins plus jeunes et puissants, une simple oxygénation suffira à dégager les arômes.

Les rouges idéalement servis à 18-19 °C s’accordent parfaitement avec les viandes rouges et blanches, les volailles, les gibiers et les fromages. Pensez à eux avec un Saint-Nectaire, une blanquette de veau, un canard rôti ou encore un agneau de lait de Pauillac.

Le Pavillon Blanc du Château Margaux est sublimé à 10-13 °C et parfait avec un plat végétarien, de la volaille ou du porc.

Les domaines à proximité sur la rive gauche de la Gironde

Château Margaux jouxte des domaines comme Château Rauzan-Gassies, Château Rauzan-Ségla, Château Palmer, Château Cantenac-Brown, Château Prieuré-Lichine, Château Marquis de Terme, Château d’Issan, Château Giscours, Château Lascombes… L’appellation Margaux (1450 ha, 70 domaines) à laquelle il appartient réunit même 21 Grands Crus Classés en 1855, 30 crus bourgeois ainsi que des crus artisans. La rive gauche de la Gironde abrite aussi des domaines d’autres appellations tout aussi prestigieuses. Château Latour (Pauillac, 1er Cru Classé), Château Lafite Rothschild (Pauillac, 1er Cru Classé), Château La Lagune (Haut-Médoc, 3ème Cru Classé), Château Ducru-Beaucaillou (Saint-Julien, 2ème Cru Classé), Château Montrose (Saint-Estèphe, 2ème Cru Classé), Moulis, Listrac, Sauternes, Saint Emilion, Pessac-Léognan et Pomerol.

Ne passez pas dans la région sans visiter (sur rendez-vous) les chais Château Margaux et pensez à vérifier l’authenticité de vos bouteilles.