WidgetAvisVerifies

Filtrer

Région

Appellation

Couleur

Millésime

Contenance

Château Gruaud Larose

Château et domaine viticole, Gruaud Larose se situe en Gironde, à Saint-Julien-Beychevelle. Depuis février 2012, cette bâtisse, sa tour et son hangar ont été inscrits comme monuments historiques. Il constitue d’ailleurs un site d’œnotourisme fortement apprécié. En 1855, le vin qui y est produit a été classé deuxième grand cru. Ce dernier résulte d’une vision écologique, d’un savoir-faire ancestral et de sols très riches. Tout cela joue dans l’élaboration du produit qui fait la fierté des Girondins.

L’histoire de Château Gruaud Larose

En fouillant dans l’histoire du château Gruaud Larose, nous retrouvons des traces qui remontent à 1725. À l’époque, il semblerait que c’est Joseph Stanislas Gruaud qui en était propriétaire. Il l’a transmis après à ses enfants qui ont largement développé, en 1755, le domaine viticole. Celui-ci produisait déjà à cette période-là un vin fortement apprécié dans la région.

Trois années plus tard, c’est le mari de la petite fille de Joseph Stanislas, un certain Joseph Sébastien Larose qui prit l’affaire en main. Il y eut alors un changement de nom des crus pour celui que nous connaissons aujourd’hui. Le nouvel acquéreur participa largement à la notoriété des produits.

Mais à sa mort, le château fut vendu aux enchères. Il passa alors de propriétaire en propriétaire : les Balguerie, les Sarget, les Cordier… Même Alcatel-Alsthom y a investi et l’a largement rénové et perfectionné. Il est acquis depuis 1997 par Jacques Merlaut. C’est actuellement Jean Merlaut, son fils, qui est à la tête de la propriété.

Les vignobles du Château Gruaud Larose

S’il y a bien une priorité pour les propriétaires du domaine Gruaud Larose, c’est bien la mise en place et le développement d’une agriculture biologique. C’est le cas depuis 2019. Les Merlaut veillent donc à réduire au maximum l’utilisation de produits chimiques qui pourraient nuire à la qualité des sols ou des plantes. Ils les remplacent par des outils et des techniques de la biodynamie. Les tisanes servent dorénavant à lutter contre les parasites et autres éléments nocifs pour la viticulture. La biodiversité est également très riche grâce aux haies, aux niches, aux ruches et aux nombreuses végétations et faune sur place.

Les vignes profitent d’un micro-climat qui favorise leur expression. Elles se trouvent sur 82 hectares d’un terrain constitué de sols d’argile, d’humus, de sable et de graves garonnaises. Quant aux sous-sols, ils sont principalement faits de sable, de galets et d’argile bleue, rouge et jaune.

Caractéristiques des vins du domaine Gruaud Larose

L’encépagement du domaine Gruaud Larose est diversifié. Il se compose de 61 % de cabernet sauvignon, de 29 % de merlot, de 7 % de cabernet franc et de 3 % de petit verdot. L’âge moyen de ces vignes est de 40 ans.

Le château produit deux types de vins rouges d’appellation d’origine contrôlée de Saint-Julien. Ils sont classés parmi les grands crus du Médoc.

  • Le Gruaud Larose : vous ressentirez une explosion de saveurs de fraise, de cerise et de framboise. Vers la fin, vous découvrirez de légères notes boisées de champignon et de truffe. Il s’agit d’un cru velouté et soyeux doté d’une longueur exceptionnelle.
  • Le Sarjet : sa robe foncée et ses tanins marqués lui donnent du cachet. En bouche, votre palais sera enrobé par l’arôme soutenu des fruits rouges.

Les domaines à proximité du château Gruaud Larose

Parmi les grands crus de Saint Julien, à côté du Gruaud Larose, on retrouve les vins des châteaux Léoville Las Cases, Léoville Poyferré, Léoville Barton, Ducru-Beaucaillou, Branaire Ducru, Beychevelle, Lagrange et Talbot.

Parmi les meilleurs millésimes du Château Gruaud Larose, nous pouvons citer ceux de 1961, de 1982, de 1986, de  1989 ou encore de 1992.